Faut-il s’entrainer en musculation jusqu’à l’échec musculaire ou non ?

Faut-il s’entrainer en musculation jusqu’à l’échec musculaire ou non ?

Qu’est-ce que l’échec musculaire ? C’est simple, l’achèvement de la répétition après une autre répétition deviendra une tâche de plus en plus difficile jusqu’à ce que tu ne parviennes pas à maintenir une force suffisante pour continuer à compléter la répétition. Tu en peux plus réaliser aucune répétition sur une série d’un exercice, Deux approches: arriver à l’échec musculaire ou ne pas y arriver.

 
La Potentialisation Post Activation

La Potentialisation Post Activation

La réponse musculaire (et donc la force que les muscles génèrent) n’est pas toujours la même, mais elle peut être influencée par différents facteurs, comme c’est le cas lorsque nous faisons de l’activité physique.

La force que tes muscles produisent peut être négativement affectée par la fatigue produite par l’activité physique précédente, comme cela se produirait juste après une série de répétitions à l’échec.

 
Tempo d’exécution en Force Athlétique et Powerlifting

Tempo d’exécution en Force Athlétique et Powerlifting

Si je vous demande ce qui sépare une barre réussie facilement d’une barre manquée, visuellement. Vous me direz à peu près tous que c’est la vitesse à laquelle la barre remonte. Après tout, ne dit-on pas d’un athlète doué qu’il a envoyé sa barre dans la stratosphère?

Aujourd’hui, nous allons parler d’une variable très peu utilisée en préparation de force athéltique et powerlifting : le tempo d’exécution.

 
Entrainement isométrique et prise de force

Entrainement isométrique et prise de force

Dans l’entrainement de force, une utilisation correctement planifiée et dosée de l’isométrique, peut générer une hypertrophie musculaire et une augmentation de la force musculaire, en plus d’une adaptation du système nerveux central, bref que des avantages ! 

 

Pin It on Pinterest