Les catégories de jeunes en FFForce

 

Du fait que la performance établie varie beaucoup selon l’âge de l’athlète, comme dans tout sport, la force athlétique est composée de différentes catégories d’âge.

Nous nous intéresserons dans cet article au règlement de la Fédération Française de Force.

Les catégories d’âge de la Fédération Française de Force

 

Catégories d’âge de la FFForce

Nous développerons les spécificités auxquelles les jeunes doivent s’attendre vis-à-vis du règlement compétitif.

Le règlement sportif de la FFForce précise : « Le changement de catégorie d’âge est régi par l’année civile. Pour la licence et les classements, la catégorie d’âge d’un athlète est définie au 1er septembre par anticipation de l’année de naissance ».

Les Juniors 

 

bastien-poyet-powerlifting-ffforce-europe-epfBastien POYET (champion d’Europe 2016)

Il existe une catégorie d’âge appelée « Junior » qui englobe les 19-23 ans.

La catégorie Junior présente des minimas plus faibles que ceux présents en « Senior » et « Open » qui sont les catégories présentant les minimas les plus élevés.

(N.B. : REG = Régional ; IR = Inter Régional)

 

andréa-durand-powerlifting-france-squat-ffforce-europe-epfAndré DURAND (championne d’Europe 2017)

La limite de 23 ans pour un Junior peut sembler excessive comparée aux autres sports mais il ne faut pas oublier que la force athlétique est considérée comme une discipline à « maturité » tardive dans laquelle les pratiquants sont les plus performants autour de 30 ans.

En effet, lorsque nous nous intéressons à l’âge des meilleurs athlètes de notre discipline, nous remarquons qu’il y a très peu de jeunes athlètes. Les différences de maturité physique, d’expérience et d’années d’entraînement créent en moyenne un écart de performance particulièrement significatif entre un jeune adulte de 18 ans et un trentenaire…

A noter: une catégorie de poids supplémentaire existe en Junior et Subjunior par rapport à la catégorie Senior/Open : -53kg pour les hommes et -43kg pour les femmes !

Les Cadets et les Subjuniors

 

« Subjunior » pour les 17 et 18 ans

« Cadet » pour les 15 et 16 ans (uniquement en force athlétique sans matériel)

Les minimas sont également adaptés pour ces catégories.

A la différence des autres catégories, la catégorie Cadet bénéficie d’une note technique car selon le règlement FFForce :

« La notation des compétitions pour les force-athlétistes Cadet(te)s consiste à allier la force (qui est l’essence même de la discipline) et la technique (apprentissage du geste juste). »

Certaines catégories d’âge sont présentes et d’autres non selon la discipline :

  • Force athlétique : toutes
  • Développé couché : pas de Cadet
  • Powerlifting (Force Athlétique en équipé) : pas de Cadet, Subjunior et Junior
  • Bench Press (Développé Couché en équipé) : pas de Cadet et Subjunior

 

Conclusion

 

L’équipe de France compte aussi un certain nombre de jeunes très performants à l’international tels que Frédéric MANNEQUIN (vice-champion d’Europe 2017), Andréa DURAND (championne d’Europe 2017) ou encore Bastien POYET (champion d’Europe 2016).

frédéric-manequin-powerlifting-france-squat-ffforce-europeFrédéric MANNEQUIN (vice-champion d’Europe 2017)

A la fin de la saison 2015-2016, parmi les 13 706 adhérents répartis dans 237 clubs, la FFForce comptait :

  • 14% de Juniors,
  • 8% de Subjuniors,
  • et 3% de Cadets.

Avec l’essor de la pratique des sports de force sans matériel ainsi qu’une visibilité de plus en plus forte de ces disciplines, le nombre de licenciés n’a pas cessé d’augmenter au fil des années, la plupart des nouveaux adhérents étant des jeunes.

De plus, les minimas sont régulièrement revus à la hausse du fait de la croissance du niveau des pratiquants.

L’augmentation régulière du nombre de licenciés et du niveau des pratiquants traduit alors une plus grande notoriété de ce sport ainsi qu’un plus fort engouement au fil des années.

Si vous êtes jeunes et intéressés par ce sport ou désireux de faire des compétitions, n’hésitez pas ! La famille de la Force vous accueillera à bras ouverts.

Un prochain article paraîtra et traitera cette fois-ci des plus âgés : les « Masters » !

 

Sources :

Pour plus d’informations, voir le site de la Fédération Française de Force ici 

 

 

Pin It on Pinterest

Share This