L’interview d’Etienne Colombier de Planète Forme Amiens FA Junior -120 kilos

 

Voilà le renouveau de la force athlétique, avec un Junior, Etienne COLOMBIER, athlète qui participera aux Championnats de France de la FFForce, les 29 et 30 avril 2017 à Saint Junien :  jeune, talentueux (690 kilos), et très engagé dans son club Planète Forme à Amiens. 

La force athlétique ne  deviendra connu du grand public qu’en attirant de nouvelles têtes, et non en s’enfonçant dans son actuel élitisme.

 

PowerliftingMag Bonjour Etienne, dans un premier temps peux-tu te présenter ? Depuis combien de temps t’entraînes-tu ? Comment as-tu connu la force athlétique ?

ETIENNE COLOMBIER : Bonjour PowerliftingMag, je m’appelle Etienne Colombier, actuellement compétiteur en catégorie junior – de 120 kilos et également trésorier de l’association Planète Forme Amiens. J’entame cette année ma première année de compétition suite à la remise en activité de la force au sein de mon club. Je m’entraîne depuis mes 17 ans soit environ cinq ans.

J’ai tout d’abord commencé par de la musculation « classique ». En effet je suis d’abord arrivé à la salle de sport pour prendre un peu de muscle (je pesais 70 kilos à mes débuts) pour ensuite m’orienter vers la force athlétique depuis environ 2 ans. J’ai pu découvrir ce sport grâce à Ludovic LUTZ, qui gère la salle où je m’entraîne, il a été durant presque 20 ans compétiteur en force, et l’est redevenu cette année. Il m’a fait découvrir les bases de ce sport que j’ai rapidement apprécié tant pour le dépassement de soi-même, que pour son aspect technique.

Ma progression s’est faite au départ grâce à des programmes glanés sur différents site internet, un peu à tâtons, mais depuis la remise en place de l’association en compétition, je suis suivi par Ludovic [LUTZ] pour mes planifications.

étienne-colombier-amiens-ffforce-france

PowerliftingMag : J’ai cru comprendre que nous te devions en partie la « renaissance » de la team Planète Forme Amiens FA ? Explique nous comment tes venu l’idée de recréer cette équipe ?

ETIENNE COLOMBIER : L’idée de remettre en place la team Planète Forme trottait dans la tête de pas mal de monde à la salle. Beaucoup avait envie de s’essayer à la compétition, mais personne ne prenait réellement les choses en mains pour rendre cela possible. Ayant moi même envie de me mettre à la pratique de la force en compétition, sans louper le début de saison 2016, j’ai demandé à Ludovic son accord pour redémarrer l’association. Au départ personne n’y croyait réellement car le projet devait déjà être mis en place l’an dernier sans avoir abouti.

A force de persévérance, j’ai remis à jour le bureau de l’association, ouvert un compte et fixé le nombre minimum d’adhérents pour que l’on rentre dans nos frais.

Aujourd’hui, nous comptons une quinzaine de licenciés et j’espère d’avantage la saison prochaine.

PowerliftingMag : Tu t’es qualifié haut la main pour les prochains championnats de France Juniors, quels sont tes objectifs et comment te prépares-tu actuellement ? L’année prochaine tu passes dans la catégorie Open, quelle est ton ressenti ?

ETIENNE COLOMBIER : L’objectif premier pour les France est en premier lieu de profiter au maximum, en effet c’est mon premier championnat et je prend beaucoup de plaisir à y participer. Je ne me fixe pas de limites, donc si j’ai l’opportunité de faire un podium, je fonce. Pour le moment mes barres sont en progressions, ce qui est plutôt de bon augure, même si j’ai du faire face à une petite élongation à cause de laquelle nous avons du un peu modifier ma préparation. J’adapte donc mes entraînements à mon ressenti et à l’aide de mon coach Ludovic pour être prêt au mieux le jour J.

En ce qui concerne la prochaine saison en Open, le niveau va monter encore d’un cran, je vais donc mettre à profit au maximum la période hors saison pour progresser sur mes points faibles ainsi que ma technique pour pouvoir donner mon maximum.

 

étienne-colombier-amiens-ffforce-soulevé-de-terre-deadlift-france

Etienne COLOMBIER au soulevé de terre aux inter-régions

PowerliftingMag : Que penses-tu de la communication actuelle de la FFForce ? A-t-on avis comment pourrions-nous l’améliorer ?

ETIENNE COLOMBIER : En France, la force athlétique reste un sport assez « confidentiel », il suffit de voir dans son entourage non sportif le peu de personnes à connaître cette discipline.

Les sites comme le tiens sont très bénéfiques pour l’essor de ce sport et ne peuvent que lui apporter de nouveaux adeptes.

En ce qui concerne la FFForce en elle-même je n’ai pour le moment rien à redire sur la communication auprès de ses licenciés. Par ailleurs, je pense qu’elle gagnerait à se moderniser notamment lors des compétitions qui gagneraient sûrement du public, si elles avaient un petit côté « show » comme on peut le voir dans d’autres fédérations.

Un grand merci à Etienne pour son temps consacré !

 

Pin It on Pinterest

Share This